Wave Lay-On, a.k.a. "ride" la vague

On entend parler de plus en plus, dans la dernière année, des « finger vibrator » ; on les voit partout sur les réseaux sociaux, et plusieurs compagnies ont profité de la vague pour lancer leur version. Je passais une commande kinky, et du coin de l’œil j’ai vu cette coquine* de la toute nouvelle ligne Romp dont j’entends parler sans cesse… Je me suis laissée tenter par son bas prix, je l’ai ajoutée à mon panier… hihi ! L’idée d’une vibromasseuse à doigt avec une sangle ou une « poignée » qui se coince entre deux doigts ne m’a jamais vraiment attirée, à vrai dire, je trouve même ça un peu inutile, on s’entend, pour la manière dont JE me masturbe et donc JE vis ma sexualité partagée. Mais quand j’ai vu la forme lisse et polyvalente (je suis une grande rideuse, hump & grind proudly baby !) de la Wave, j’ai eu envie d’embarquer moi aussi dans la vague… boudoum-phsiiiiiii-bruit-de-drum-cymbale !

Vu son bas prix et son allure modeste, je ne sais pas à quoi je m’attendais, à rien ou pas suffisante-boff-décevante, sans plus. Prove me wrong ROMP… And they did ! J’ai été choquée de l’avoir sous-estimée ! Elle a maintenant sa place dans ma table de chevet avec mes autres chouchous pour les crossettes faciles.


Description du gadget


Romp est la plus récente sous compagnie du groupe Germano-Canadien le WOW Tech Group qui sont entre autres les créateuxes des produits We-Vibe, Womanizer, Pjur et Arcwave. La gamme Romp offre des produits très abordables ; Marika nous a d’ailleurs fait la critique de leur jouet à succion Shine!


Le corps de la Wave est fait d’un silicone mate très doux, presque de velours (pour référent, plus doux même que la série Avant de Blush), et d’un squelette de TPE qui lui permet une certaine flexibilité, qui est, je trouve, juste parfaite. Elle est étanche à l’eau (j’espère avec un nom et une shape de vague de même !) donc idéale pour la douche, le bain ou… un partÿ piscine ? Vous commencez à connaître la formule ; silicone + étanche = facile à nettoyer & lube à base d’eau ! Une variété de vibrations somme toute généreuse pour le prix ; 6 niveaux d’intensités et 4 patterns (à noter qu’elle n’a pas d’option de verrouillage de sécurité pour le voyage). C’est une gadgette rechargeable (USB) pis watatow, j’ai été impressionnée du peu de temps nécessaire ! Il suffit de maintenir 2 secondes le (seul) bouton pour la réveiller ou l’endormir et de presser sur ce même bouton pour naviguer à travers ses différentes vagues.



La Wave est seulement disponible dans ce turquoise vibrant… Et j’en suis ravie, c’est une de mes couleurs favoriiiiites ! C’est une petite cocotte qui mesure 4,6 ’’ de sa pleine longueur et 2’’ de large. Comme je vous le confiais lors de ma dernière critique, je vois trop peu souvent (voire jamais) le poids des jouets mentionnés. Pour moi et pour plusieurs, c’est un manque d’inclusivité, je m’explique ; certaines personnes vivent des contraintes (de motricités) que ce soit avec le poids, la taille, même maintenir une force ou maintenir certaines positions et le poids peut peser dans la balance (boudoum-phsiiiiiii-autre-bruit-de-drum-cymbale) lors de l’achat ou non d’un jouet. J’ai donc ressorti ma balance numérique et pesé ma nouvelle pote ; La Wave pèse 57 g !


Elle nous est livrée avec le chargeur, dans un emballage de carton coloré et tape-à-l’œil couché sur un podium de plastique (non recyclable, je roule des yeux big time ici). En bonus, une feuille d’autocollants farfelus et si vous dépliez le manuel d’instruction vous trouverez au verso une affiche des jouets Romp en noir & blanc… On pourrait même se faire du gros fun et le colorier !


Elle est vendue un peu partout autour de 38-40 $ (ça, c’est du budget friendly mon kiki !) et par certaines de mes compagnies favorites ! Au Canada ; Noxshop et Venus Envy & aux States ; Spectrum Boutique, Enby et Peepshowtoys !



Appréciation


OK FIRST… Elle est mignonne au boutte ! Je trouve qu’elle ressemble plus à une feuille ou… une langue colorée qui a léché trop de popsicles, qu’à une vague… Mais c’est mon avis hihi. Justement, sa forme de feuille vient se lover à merveille dans le creux de la main, sa rainure sur le dessus se moule entre deux doigts tout naturellement… Un peu comme une souris d’ordinateur, vous voyez la forme dont je parle ? Une forme ergonomique, en somme, qui imite la courbe de la main et qui rend l’utilisation intuitive pour se caresser ou caresser une autre personne.


La première chose que j’ai faite, c’est évidemment de la charger… J’ai parti un chronomètre pour voir… 13 mins… WUUUUT, plus rapide que Flashmcqueen !? Déjà, j’étais impressionnée et je ne l’avais même pas réveillée… La question restait ; combien de temps de plaisir avant son décès (manque de batterie). Sur le site, on parle d’une heure de vie, en réalité c’est plutôt 45-50 mins d’utilisation continue, on est proche du compte !


J’ai essayé, pour ma première date avec Wave, de d’abord me coucher sur le dos et de me caresser avec elle comme si c’était ma main ou plutôt une extension de. Je ne suis pas vraiment une autocâlineuse lay back (j’ai cherché pendant une semaine un mot parce que masturbateuse… ça sonne drôle)… Du moins, c’est trèèès rare que je fasse juste m’étendre sur le dos et me caresser comme ça. J’ai bien aimé, mais j’ai fini par me coucher sur le ventre, une position que j’apprécie beaucoup plus pour ses moments sexü avec moi-même. Sa forme se love tout aussi bien dans mon entre-jampes-de-personne-avec-vulve que dans ma main. La vibration est un peu étouffée quand on presse le jouet contre nous, mais moins que j’aurais cru. Son mode de vibration le plus fort m’a impressionnée (rappelez-vous que j’avais des attentes quand même basses)… Bon, off course, elle n’est en aucun cas comparable à mon magic wand, ces deux joujoux ne sont pas dans le même range d’intensité du tout (et ne prétends pas l’être) !


Autrement, je suis une cowcutie** ; j’aime rider, chevaucher en bon français ! Et c’est entre autres ce qui m’a décidée à accorder une chance à la jolie Wave ! Je trouve toujours que les jouets commercialisés pour grinder sont trop petits… Mais i guess que ça me prendrait la Cowgirl Premium hihihi… D’ici à ce que j’investisse dans un vrai cheval de luxe, je continue d’essayer les jouets que je peux rider qui croisent ma route ! D’ailleurs la Wave est vraiment plus légère (57 g) que mon jouet à grinder Tori de irhoa (ma critique viendra très bientôt), ce qui la rend vraiment chouette pour les personnes ayant certaines contraintes avec le poids ! Ma ride sur Wave était tout de même plaisante ; elle ne se déplace pas trop même avec du lubrifiant (je l’ai essayé sur différentes surfaces pour être certaine) et elle reste en place quand on la glisse entre la taie et l’oreiller !


J’aurais beaucoup aimé la glisser entre deux corps, je me dis qu’elle doit beaucoup mieux tenir qu’un bullet qui tombe tout le temps… Covid oblige, je n’ai pas pu essayer avec amour*** qui habite une autre ville, promis je mettrais à jour ma critique pour vous partager mon expérience quand j’aurai essayé. MAIS… je l’ai glissée dans dans mes bobettes & boxers, pour ajouter un peu de p u n c h à ma journée de travail (je travaille debout au bureau/cuisine)… J’ai vraiiiment eu du plaisir, elle restait en place et n’était pas irritante du tout ! J’ai même été prendre une marche le soir avec Wave dans mes caleçons et mon album favori dans les oreilles… C’était fantastiiique, g r o s m o o d ! Bon, c’est sûr que je ne l’utiliserais pas de cette manière dans un lieu public achalandé comme on entend quand même la vibration (c’est subtil). Je l’ai d’ailleurs mis entre moi et mon strapon (j’ai un Jaguar de Aslan Leather avec une manchette pour insérer un butt plug)… Ouin, c’était une bonne idée en théorie, mais en pratique un peu moins… Ça fonctionnait, mais ce n’est pas l’idée du siècle, mettons… Par connnntre mettre une culotte et y glisser Wave PUIS enfiler le harnais ÇA se serait une solution chouette pour le pegging**** (ou le solo kinky*****)… Ou avoir un harnais culotte tout simplement ! Ça « transformerait » le dildo en vibrateure ET ce serait un plus pour lae partenaire qui porte le harnais ! Je me disais aussi qu’elle serait une super amie pour les personnes en chaise roulante qui pourrait la glisser facilement entre iels et la chaise sans la crainte que ça glisse trop et sans avoir à utiliser les mains !


Pour l’affirmation que la Wave est une plongeuse… C’est tout à fait vérifié ! J’ai vraiment été déçue de sa performance dans le bain par contre… Elle vibrait, et j’entendais très bien le BZzZZzZZZz, mais je ne peux pas dire que je percevais grand-chose sur ma peau tellement la vibration était atténuée…

Il faut faire attention, car la plupart des vibromasseuses étanches peuvent être submergées MAX à environ 50 cm/20’’ et MAX une vingtaine de minutes ! Waterproof (submersible) et splashproof (résistant à l’eau) ne sont pas la même chose, il existe différents degrés d’étanchéité ! Si j’ai d’ailleurs un conseil à donner, c’est d’aller lire sur l’indicateur IP (indice de protection, la protection des choses « à l’eau » est quantifiée par cet indicateur). Je n’ai jamais réussi à trouver l’IP de Wave par contre ! Je vous mets un lien à la fin de l’article sur les jouets étanches et l’IP.


Bon, la partie moins jojo : Wave se dandine définitivement dans le buzzy plutôt que le rumbly, comme je m’y attendais, mais reste que ce n’est pas mon jam… C’est peut-être le votre <3 ! Il y a aussi que sa vibration est plutôt à une des extrémités du jouet (celle opposée au bouton) et donc elle n’est pas répartie également ni au centre, ce qui est un peu noob comme elle est commercialisée comme un jouet à grinder. Comme elle n’a pas de poignée, et comme c’est le cas avec les vibrations dites buzzy, elle peut finir pas engourdir la main ; donc, être moins adaptée aux personnes qui auraient des restrictions motrices quant à l’engourdissement des mains.


Conclusion


« Jump on board and surf the waves of bliss ! » comme dirait Romp ! Je ne suis pas déçue de l’avoir achetée, c’est définitivement pas ma pote sexü favorite, mais je ne peux pas dire non plus qu’elle ne me plaît pas du tout… Je pense juste que ce n’est pas MON type de jouet. J’adore qu’elle soit aussi polyvalente ; en stimulation solo ou partagée, au sec ou en plongée, dans la paume de la main ou les mains dans les airs, dans les bobettes ou dans la poche pour l’aventure, elle est en easy going !


Je recommande d’adopter Wave aux :


❥Personnes qui débutent leur exploration dans l’univers des jouets et qui ne savent pas par où commencer,

❥GourmandX.e.s qui aiment les sextoys aux multiiiiiples usages,

❥Surfeuxe qui cherchent un joujou accessible et abordable (ET rechargeable),

❥CoquinX.e.s qui s’y plaisent plus avec des sensations plus douces et sensuelles.



Je conseille d’y réfléchir, ou de magasiner une autre complice sexü aux :


❥Kinky qui préfèrent des vibrations plus rumbly et/ou qui ont besoin d’une vibration f o r t e/i n t e n s e,

❥Cowcutie qui veulent un jouet (principalement) pour grinder qui ont le budget… Il existe d’autres alternatives qui sont plus intéressantes. (Et je tiens à dire que humper&grinder ce n’est pas que pour les personnes avec une vulve !),

❥Personnes qui ont certaines restrictions motrices (énumérées plus haut).


Je pense que sa forme aussi intuitive, comme une extension de la main, est vraiment SA force ; se caresser les mamelons, les fesses, les oreilles, la vulve, le péniclit, les testicules, les derrières de genoux, ouquessé-que-ça-te-stimule, est fluide. Je ne dis pas que c’est awkward avec d’autres joujous, je veux dire qu’on pourrait presque oublier qu’on tient quelque chose avec la Wave!

Son visuel très innocent et coloré est si subtil que personne ne se rendra compte que c’est un jouet sexü si tu l’oublies dans la salle de bain ou qu’il tombe de ton sac dans l’autobus, au pire on pensera que c’est un jouet pour enfant ou pour chien ! Son look pourrait même rendre moins intimidant ou plus doux, l’introduction de sextoys dans l’intimité avec unX. e partenaire !

Reste qu’elle se dandine en buzzy, donc sa vibration reste très en surface… Et pour un quickie ça peut faire la job, mais ce n’est clairement pas ce que je cherche pour une vibrateure, car j’aime quand la vibration pénètre et résonne dans ma chair ! Si je veux une ride, personnellement ce n’est pas vers Wave que je vais me tourner en premier ! Je serais curieuse d’essayer et de comparer Gwen, la version de KnudeSociety, qui a la quasi-même-shape-couleur-curve-vibrations-mais-plus-dispendieux.


J’ai siiiiii hâte de vous partager mes impressions sur trois autres jouets à chevaucher ! S t a y t u n e !


Si vous décidez de dater Wave, faites-moi savoir ce que VOUS en avez pensé !!


Squirty Squille🦐

* Les accords féminins ici sont utilisés parce que why not fuck avec les genres et la grammaire ! Plus, qui a dit que c’était UN vibrateur !? On ne m’a jamais consulté en tout cas… Donc MA Wave et MA vibrateure

** Terme inclusif pour remplacer les termes binaires cowboy et cowgirl <3

*** Je n’aime pas employer le terme possessif mon, comme dans « mon amour », c’est pourquoi j’emploie seulement « amour »

**** En anglais, dans le langage commun, pegging signifie la pénétration de l'anus d'un homme cis par une femme cis à l'aide d'un gode-ceinture (strapon). L'utilisation que j'en fais dans cet article se veut inclusif, plutôt pour parler de tout type de pénétration faite à l'aide de strapon.

***** Kink est un terme plus large (que fétiche) qui englobe un tas d’intérêts sexuels considérés comme à l'opposée de la sexualité dite conventionnelle (aussi nommée sexualité vanille), préférences ou fantasmes.


Pour en savoir plus sur les jouets waterproof c’est juste ici :

https://point-q.com/blog/sextoys-waterproof-b46.html


Des liens affilié sont présents dans l'article qui nous redonne un pourcentage des ventes créées par ces lien. Quand vous faites des achats en passant par nos liens affiliés, vous nous permettez de financer une partie des coûts engendrés par la gestion du blogue. Cet article n’est pas commandité.

©2020 par Gogo Gadget