• Anna

Vibrateur Nova par We-Vibe : celui qui a tenu ses promesses

À l’été 2016, j’avais bien usé mon tout premier vibrateur et me cherchais une nouvelle façon d’explorer la masturbation. Étant plutôt néophyte en la matière, et n’étant certainement pas habituée à la pénétration vaginale, j’étais en terrain plutôt inconnu. C’est une personne travaillant dans un sexshop qui m’a incitée à opter pour le Nova, conçu par We-Vibe: la compagnie avait fait ses preuves en matière de durabilité, qualité et efficacité, et c’était certainement l’engin qu’il me fallait. Nettement plus long, plus large et plus sophistiqué que mon premier jouet, qui était plutôt modeste et parfait pour m’initier, le Nova m’intimidait un brin, mais je me suis laissée gagner par la tentation. J’ai bien fait: c’est devenu le meilleur ami de mes moments solos.


Description du gadget


Comme tout vibrateur qui se respecte, le Nova de We-Vibe est en silicone, tout doux et facile d’entretien et plutôt silencieux. Il est imperméable grâce à sa prise aimantée servant à le recharger par son câble USB et il peut être utilisé avec du lubrifiant à base d’eau. Il est doté d’une partie insérable assez dure et d’une partie recourbée et flexible faite pour stimuler le clitoris. Les fonctions sont hyper simples: il y a trois boutons. La première est une touche renfoncée utilisée pour démarrer le plaisir (une pression), pour changer de mode de vibration (une pression une fois le moteur lancé) et pour arrêter (une pression de 2 secondes). Il y a ensuite un + et un - qu’il faut un peu s’habituer à manipuler, donnant accès à 10 niveaux d’intensité. La plus récente version de ce gadget est aussi contrôlable à distance par l'application We-connect. On peut facilement le trouver en ligne pour environ $160 CAD.



Appréciation


Ce que j’aime le plus du Nova, c’est qu’il fait exactement la job à laquelle on le destine. Stimulation externe seulement? Gotcha. Stimulation interne seulement? Gotcha. Stimulation interne et externe simultanément? Gotcha.

La partie recourbée, que We-Vibe appelle coquettement le « lapin », s’appuie largement sur le clitoris. C’est bien pratique pour les personnes comme moi qui ne sont pas trop friandes d’un point de contact précis et insistant. Très flexible, cette partie du vibrateur accompagne les mouvements et permet de ne pas perdre le contact, qu’on décide de combiner la pénétration ou pas.

J’ai lu de nombreux éloges sur la partie allongée et rebondie du Nova qui offrirait un accès simplifié au point G mais, en toute honnêteté, ça n’a pas changé ma vie, sans m’empêcher de beaucoup apprécier la forme. J’aime beaucoup jouer avec deux des trois fonctions, utilisant surtout la vibration du lapin et du dildo ensemble, mais parfois seulement le lapin (la vibration du dildo en elle seule ne m'amène pas dans les tréfonds du plaisir). Il m’arrive de simplement appuyer la partie « dildo » à l’entrée du vagin sans l’insérer, en faisant vibrer l’entièreté de la patente: slow claps pour la stimulation de cette zone souvent négligée!

L’ergonomie de la poignée permet de maintenir et contrôler facilement l’engin pour varier les mouvements et pressions.



Je recommande avec enthousiasme ce joujou pour sa fiabilité, sa durabilité et la panoplie de possibilités qu’il offre. L’investissement en a grandement valu la peine de mon côté, et c’est un des jouets qui a le mieux rempli ses promesses parmi mon attirail.sir aux deux partenaires si la vibration est réglée à un niveau un peu plus élevé. Attention par contre aux mouvements plus brusques, puisque la partie utilisée pour la pénétration est plutôt rigide.


Après quatre ans d’utilisation régulière, il demeure parfaitement fonctionnel et n’a pas pris de réel coup de vieux, sauf pour quelques vibrations parfois hésitantes et un besoin de recharge un peu plus fréquent.


Conclusion


Je recommande avec enthousiasme ce joujou pour sa fiabilité, sa durabilité et la panoplie de possibilités qu'il offre. L'investissement en a grandement valu la peine de mon côté, et c'est un des jouets qui a le mieux rempli ses promesses parmi mon attirail.


Anna

Elle / her

©2020 par Gogo Gadget