• Marika

Easy Beat eggs de Tenga

C’est depuis que j’ai commencé à m’intéresser aux jouets sexus que j’ai envie d’essayer les œufs Tenga, des manchons de masturbation à usage unique déguisés sous forme de cocos, qui sont faits pour la masturbation de pénis. Par contre, comme je n’ai pas de pénis (sauf pour ma vingtaine de dildos de toutes sortes), je ne savais pas trop comment j’aurais l’opportunité de les tester. Mais là, une publication Instagram de la Boutique Spectrum* est venue confirmer mon souhait et montrer qu’on peut revirer les cocos super flexibles et en recouvrir notre wand préféré pour créer de la texture ! QUOIIII ?! Je sais ! Ça m’a tellement rendue heureuse, et j’ai récemment pu sauter sur l’occasion d’un rabais qu’Eros et Compagnie m’ont offert pour m’en procurer trois et finalement vous offrir cette critique que j’avais si hâte de composer.


Description du gadget


Les œufs Easy Beat de Tenga sont des manchons de masturbation compacts, mais très flexibles. Ils sont faits d’élastomère (TPE), un matériau super doux, mais poreux et très peu durable, de là la nature « utilisation unique » de ces gadgets. Il y a six modèles de textures internes parmi lesquelles on peut choisir nos cocos, et chacune des textures est reflétée par le design sur leur emballage. L’emballage comme tel est très simple : il s’agit d’une pellicule de plastique recouvrant une coquille de plastique dans laquelle se trouve le masturbateur sur un petit support contenant les instructions et un paquet de lubrifiant (une petite expérience de poupée russe version gadget sexu). Au repos, chaque Easy Beat fait une largeur de 1.75" et un hauteur de 2".

Le lubrifiant inclus avec le joujou est à base d’eau, mais il contient de la glycérine, alors je déconseille son utilisation aux personnes qui ont un vagin ou qui font facilement des infections à levures. N’importe lequel de vos lubrifiants hybrides ou à base d’eau préféré fera très bien l’affaire à la place ! Les œufs Easy Beat sont vendus à l’unité sur Eros et Compagnie pour 9,99 $ chacun, et enlevez 15 % de ça en utilisant notre code promo GADGET au moment de payer (wuhu !)

Comme ces gadgets sont faits de TPE, un matériau poreux, ils sont impossibles à stériliser, et donc je déconseille à qui que ce soit de les partager avec d’autres personnes s’ils ont déjà été utilisés. Ils peuvent tout de même être nettoyés à l’aide de savon doux et d’eau tiède et, en s’assurant qu’ils sont bien secs avant, être rangés dans leurs coquilles en attendant une prochaine utilisation. Les cocos peuvent servir jusqu’à environ 5 utilisations, ou jusqu’à ce que le matériau soit trop collant ou qu’il commence à se désagréger.


Appréciation


Tenga est une compagnie japonaise innovatrice, connue surtout pour ses jouets aux formes hors du commun et la qualité de ses textures architecturales, qui a une magnifique gamme de masturbateurs à pénis ainsi qu’une ligne de vibrateurs top qualité. J’étais donc ultra excitée à l’idée d’enfin essayer un des types de gadgets que ces fabricant·e·s proposent !

Alors, j’ai acheté trois cocos aux textures différentes, le Stepper, le Twister et le Wavy, tous pour recouvrir mon Magic Wand adoré lors d’occasions spéciales (mais surtout lors d’essais pour la présente critique). Ma première pensée en les déballant et en touchant l’intérieur des masturbateurs ç’a été que c’est bien plus collant que ce à quoi je m’attendais ! Je crois que c’est la consistance habituelle des sleeves d’élastomère, mais c’était quand même surprenant et sommes toute un peu bizarre/désagréable, surtout comme j'ai plutôt l'habitude de la douceur de silicones de qualité.

Ma première impression lors de l’utilisation s’est faite avant même que mon vibrateur soit allumé, simplement en frottant les textures sur mes parties bien lubrifiées. Juste ça, c’était déjà vraiment nice, le matériau mou et velouté étant super doux sur ma vulve. J’ai aussi remarqué, avec beaucoup d’enthousiasme, que sur un vibrateur aussi fort que le Magic Wand ça fait comme un bumper, un moelleux qui adoucit la dureté des vibrations et du silicone de la tête.

Mais il faut dire qu'une fois étiré par dessus un wand, les reliefs des œufs sont très discrets, alors il ne faut pas s'attendre à des sensations choquantes ou impressionnantes. De plus, une fois le vibrateur mis en marche, je ne discerne pas vraiment de contraste entre les différents œufs et leurs textures variées, c'est surement parce qu'ils sont très souples et qu’il n’y a pas vraiment de résistance entre la peau et les textures. Quand je mets un Easy Beat directement par-dessus ma main pour me toucher, je ne ressens rien de particulièrement sensationnel, alors je m’en tiens au par-dessus le vibro.

Si tu es le genre à utiliser ton vibrateur externe avec taon/tes partenaire·s, ou que tu le prêtes parfois à ton ami·e, les œufs Tenga peuvent servir de « barrière de protection » funky, offrant une twist intéressante au classique préservatif quand tu as envie de faciliter le nettoyage de ton joujou. C’est certain que ce n’est pas une option budget pour remplacer les barrières de latex, mais ça peut être très chouette pour une occasion spéciale !


Pour les aspects un peu moins charmants, il y a clairement le fait que le Easy Beat est très peu écologique, étant donné que le nombre d’utilisations maximal est aussi bas qu’environ 4-5 par œuf. De plus, tout leur emballage est fait de plastique dont on a omis d’indiquer la classe, donc je ne sais même pas si la coquille est recyclable. Le matériau composant les cocos se désagrège super rapidement, genre après une seule utilisation la surface plane de l’extérieur de l’œuf commence déjà à se défaire et à être collante. Je ne dirais pas que ces aspects m’ont réellement déçu comme j’étais pleinement au courant de la configuration éphémère de ces joujoux, mais j’ai osé rêver ou croire qu’ils allaient me toffer plus longtemps que ça.


En tout cas, ça me donne certainement l’envie de me procurer des accessoires texturés pour le wand, mais en silicone cette fois-ci !


Conclusion

Je vais avouer que, malgré le fait que les Easy Beat de Tenga deviennent si rapidement désuets, j’ai tout de même beaucoup aimé les essayer et découvrir un petit peu le monde des vibrateurs texturés ! Je peux donc conseiller l’achat d’un ou de plusieurs de ces gadgets aux personnes désirant explorer comme moi les manchons texturés, et ce que ça soit pour utiliser sur votre wand ou pour masturber une partie de votre corps. En soi, ils sont vraiment facile à utiliser et sont assez flexible pour accommoder une grande variété de tailles de corps et de jouets. Que chaque œuf vienne avec son sachet de lubrifiant est quand même cool à considérer si vous cherchez un petit masturbateur discret et prêt à être ajouté à un sac de visite, vite fait bien fait, sans attaches. Et les différents designs de textures donnent vraiment le goût d’en essayer plus ! Perso, je crois que la prochaine fois j’essaierai les cocos de leur ligne Hard Boiled qui seraient plus ferme que les Easy Beat, ou les œufs de leur collection Keith Haring, juste parce que.


Marika

elle / ielle

* La boutique Spectrum Boutique nous a créé un lien affilié qui nous redonne un pourcentage des ventes créées par ce lien. Quand vous faites des achats en passant par nos liens affiliés, vous nous permettez de financer une partie des coûts engendrés par la gestion du blogue. Cet article n’est pas commandité.


©2020 par Gogo Gadget